Les différentes constructions :

Avant toute mise en oeuvre d’un ravalement en maçonnerie, nos experts déterminent tout d’abord le type de construction.

Nous pouvons en effet distinguer 2 types de construction :

– le bâti ancien concernant les bâtiments construits jusqu’à la première moitié du 20ème siècle.

– le bâti contemporain concernant les constructions après guerre.

Avec le temps, les anciens enduits se décollent des parois , se fissurent et ne jouent plus leurs rôles d’imperméabilisation et de décoration.

Ces enduits étaient des mortiers assez friables composés de terre, d’argile, de pailles, de chaux aérienne, ou de sable

Avec plus de 60 ans d’expérience dans ce domaine, nous vous donnons l’assurance d’une restauration dans les règles de l’art.

Les étapes d’un ravalement en maçonnerie

  • Avant toutes réparations de maçonnerie, piochage de l’ancien enduit existant
  • Réparation des maçonneries.
  • Application d’un sous-enduit / gobetis qui est la couche d’accrochage au support
  • Application du corps d’enduit qui garantit la planéité de la façade et la protection contre les intempéries.
  • Enfin, application de la finition avec un enduit de parement comme le micromortier de chaux aux teintes choisies.

Exemple de réalisation avant/après d’un ravalement en maçonnerie :

AVANT TRAVAUX DE RAVALEMENT EN MACONNERIE
AVANT TRAVAUX DE RAVALEMENT EN MAÇONNERIE
 TRAVAUX DE RAVALEMENT EN MACONNERIE
APRES TRAVAUX DE RAVALEMENT EN MAÇONNERIE